Pourquoi des portraits et previsions sur les chats ?...
 
 
 
 
 
 
 
POURQUOI DES PORTRAITS ET PREVISIONS SUR LES CHATS ?
 
12 octobre 2017, date funeste pour moi et surtout pour mon chaton d’à peine six mois, qui tombe de notre balcon du 6e étage. Alors que nous le croyons quelque part caché dans la maison, c’est par miracle qu’au hasard de notre promenade du soir, nous découvrons une petite boule grise et effrayée, ramassée au pied d’un grand buisson : notre petit Neptune ! Par miracle, il survivra ; le vétérinaire ne découvrira qu’un hématome pulmonaire qui mettra quelques semaines à guérir.
Je ne peux résister de regarder son thème. Et là, tout est clair comme de l’eau de roche : la chute avec Mars/Saturne, la survie à travers une Vénus salvatrice- en simplifiant. C’est ce jour-là que je décide de me remettre à l’ouvrage en y ajoutant mes pronostics sur les chats. Hélas !, comme expliqué plus haut, ce sera trop tard pour un éditeur de le sortir dans les temps. Heureusement, il y aura Amazon !
« Objets inanimés, avez-vous donc une âme ?… », demande le poète qui semble opter pour l’affirmative. À plus forte raison, les animaux, ces objets animés, et comme tout ce qui vit, peut-on imaginer que chiens et chats vibrent aux énergies cosmiques. Même s’il y a des distinguos à faire entre les âmes, n’entrons pas dans ces détails… Le regard implorant d’un chien, le regard insondable, sur fond de mystère du chat, autant d’énigmes pour nous autres hommes. Le chat, ce petit être gracieux, si fort et si fragile, venu du fond des âges, protecteur de la maison et des foyers chez les Égyptiens pour qui ils étaient objet d’adoration et de culte à travers la déesse- chat Bastet- il devint un animal sacré à partir du XVIe siècle avant J.-C., le chat, souvent embaumé alors avec son maître pour jouir de sa protection divine, oui, le chat est un être à part. Un petit être dont nous avons beaucoup à apprendre, en particulier sur son art de vivre, sa capacité de savourer le présent dans une infinie sensualité et en privilégiant le jeu. De nos jours, il continue, notamment pour les poètes, d’être l’âme de la maison… Chez les anciens Égyptiens, le maître prenait le deuil lorsqu’un de ses chats mourait. On a ainsi retrouvé d’innombrables tombeaux de chats égyptiens embaumés…
Au cours de ma vie déjà longue, de nombreux chats ont jalonné et embelli mon existence. Lorsque je connaissais leur date et heure de naissance, je ne résistais pas, bien sûr, à leur appliquer mes connaissances astrologiques. Et quelle ne fut ma surprise- mais étais-je vraiment surprise ?–, de constater que leur caractère et leur devenir étaient inscrits dans leur ciel natal ? Lorsque mon chartreux se mit à souffrir d’une maladie de reins très grave dont, dixit le vétérinaire, il ne se relèverait probablement pas, je calculais ses chances de survie et fis des hypothèses sur sa mort. Mon petit Scorpion Eminence ne survécut pas à l’échéance calculée. Bien qu’à la réflexion je trouve la chose logique, je ne pouvais m’empêcher d’être frappée d’étonnement de cette convergence étroite entre les astres et le destin de ce petit être, à l’instar de nos autres hommes… Lors d’un Congrès d’Astrologie à Los Angeles, j’en fis même le thème d’une de mes conférences, avec démonstration à la clé. Les astrologues américains, eux aussi, en restèrent sans voix, je dirai même quelque peu embarrassés- comme si cela revenait à priver l’Homme de sa supériorité. L’écrivain et zoologiste Desmond Morris (Verseau) tranche : « Pour l’homme sensible, c’est un privilège de partager une pièce avec un chat, de croiser son regard, de le sentir se frotter contre ses jambes ». Car le chat est un grand sensuel, comme le souligne le poète Stéphane Mallarmé : « Les chats sont des êtres faits pour emmagasiner la caresse ».
L’important n’est-il pas ce que ces félins peuvent nous enseigner ? Le chat est un modèle à suivre pour l’homme. Il puise son calme inimitable dans le fait qu’il est totalement ancré dans le réel et qu’il ne fait qu’une seule chose à la fois, dont rien ne peut le détourner. Un summum de sérénité : méditer près de son chat. Des vibrations d’une infinie douceur nous branchent alors sur un autre niveau de conscience, dont le prosaïque et l’utilitaire sont exclus. Dépassés. Quel autre médium peut nous apporter ce cadeau au quotidien ?
Le don du chat est unique : « Lorsqu’un chat accorde sa confiance à un homme, c’est la plus belle offrande. » (Charles Darwin, Verseau et naturaliste).
« Au commencement, Dieu créa l’homme, mais le voyant aussi faible, il lui donna le chat. ». (Warren Eckstein, Bélier et behaviouriste).
Quant à la genèse de mon livre, apprenant que plus d’un Français sur quatre possède un chat, j’ai décidé de partager ma passion féline.
Et pour conclure, je souscris pleinement à la pensée d’Hippolyte Taine (Poissons), lorsqu’il écrit : « J’ai beaucoup étudié les philosophes et les chats. La sagesse des chats est infiniment supérieure. »

 
Conditions générales de Vente | Contact | Aide
© 2003 E.T. Cie S.A.