Previsions mondiales 2023, une annee bifide...
 
 
 
 
 
 
 
PREVISIONS MONDIALES 2023, UNE ANNEE BIFIDE
 
Il y en aura pour tout le monde : une année équitable en somme. La première moitié (jusqu’à la mi-mai en tout cas) se place sous l’égide de Jupiter en Bélier, suite au 2e semestre 2022. Une bénédiction pour les autres signes de feu (Lion et Sagittaire), ainsi que pour les signes d’air du Verseau et des Gémeaux. Le maître de l’Olympe passera ensuite en signe de terre, à savoir en Taureau, dont il parcourra la première moitié jusqu’à la fin de l’année. Il favorisera alors les autres signes de Terre (Capricorne, Vierge), ainsi que les signes d’eau des Poissons et du Cancer. Jusqu’à la mi-février, il ramènera le climat jupitérien du printemps/été 2022, boosté en ce début d’année par le sextile de Mars en Gémeaux, sachant que l’astre guerrier est déjà entré dans ce signe fin août 2022 ; il se trouve en rétrogradation jusqu’à la mi-janvier 2023, où il reprendra sa marche directe. Il occupera ce signe d’air jusqu’au 26 mars pour entrer en Cancer, signe d’eau.
Comme je l’ai déjà écrit ici et là, l’été 2022 s’est placé sous une dissonance Jupiter/Saturne, symbolique d’une Europe en crise. Encore active en début d’année, la fin de l’année 2023 verra ces deux astres symboliques de l’entité européenne en harmonie : une bonne nouvelle !
..ET QUID DU CONFLIT RUSSO-UKRAINIEN ? Si l’on considère la position de Pluton (astre synonyme de pouvoir, de violence et de métamorphose), notons que la guerre russo -ukrainienne, née le 25 février 2022, se plaçait sous une conjonction Vénus/Mars, typique des conflits militaires, alors que Pluton se trouvait à 27° 40 du Capricorne. Peut-on en conclure qu’un moment fort du conflit se placera fin novembre/début décembre 2022 (Mercure/Vénus opposée Mars), puis fin décembre, lorsque Pluton se retrouvera à la même place qu’en février : on peut en déduire les effets–et si l’on est optimiste, l’issue- de ce conflit meurtrier, dont la dernière salve semble être cependant pour juillet 2023 (conjonction Mars/Vénus en Lion), avec des effets rémanents jusqu’en octobre 2023, qui devrait clore cette méchante guerre.
À toutes et à tous, je souhaite une année 2023 étoilée.
 
Conditions générales de Vente | Contact | Aide
© 2003 E.T. Cie S.A.