Jo biden, prends garde aux ides de janvier !......
 
 
 
 
 
 
 
JO BIDEN, PRENDS GARDE AUX IDES DE JANVIER !...
 
Non, nous ne sommes pas au Ier mais au XXIè siècle. Pas en 44 apr.J.-C., mais en 2021 et il ne s’agit pas de César mais du Président américain Jo BIDEN, fraîchement élu. Qui sera le nouveau Brutus, si Brutus il y a ? Mystère… Pour commencer, l'investiture du 20 janvier 2021 ne se présente pas sous les meilleurs auspices, tant s'en faut!^Jo Biden sera sauvé par le gong... Mais tout d'abord, deux mots sur cet éminent Scorpion. Avec ses quatre planètes dans ce signe ambitieux et amoureux du mystère dans le secteur XII du Secret et des Ennemis cachés, Joe Biden est un Scorpion bon teint, né en Pennsylvanie, à Scranton, le 20 novembre 1942 à 8h30. L’Ascendant en Sagittaire (3°) lui confère une ouverture sur le monde et les autres qui le rend d’autant plus sympathique qu’une belle Vénus se levait à l’horizon lors de sa naissance, le dotant d’un certain charme, voire d’un charme certain, magnétique de par la forte signature plutonienne- Pluton, on le sait, régit le Scorpion..Le Milieu du Ciel en Vierge (20°) reflète son goût pour l’action sociale, celle-ci étant également marquée par Neptune, planète du socialisme et de l’humanitaire qui trône dans sa maison X de la destinée… Si l’Ascendant Sagittaire lui attire la sympathie d’autrui, l’opposition de Saturne est la marque d’une certaine distance, d’une réserve, voire d’un possible goût pour la solitude. Placée dans le secteur V de la popularité, la Part de Fortune conjointe à la Lune en Taureau lui assure séduction et mise à l’honneur. Mais, hélas pour ce président tout neuf, celle-ci est en dissonance quasi exacte avec son Pluton (7° Lion) qui se trouve dans le secteur VIII des Crises et de la Mort, comme si la première, sa popularité, était tragiquement liée à la seconde. Or, comme ce même Pluton se superpose au Nœud Lunaire Nord des USA (également à 7° Lion), facteur de destinée, et également placé dans ce même secteur funeste dans le Ciel du pays, c’est là une configuration de bien mauvais augure. Il va sans dire que lorsque ce point du Ciel se trouve agressé par la conjoncture céleste –ce qui sera le cas en ce fatidique 20 janvier, en raison du carré explosif Mars/Uranus (à 6° Taureau), lequel se trouvera en double dissonance avec un Jupiter (7° Verseau, en opposition à Pluton à 7° Lion) qui mettra le feu aux poudres, c’est là certainement un moment très menaçant pour les 2 entités. Last but not least, si l’on considère la Révolution solaire de Jo Biden pour son dernier anniversaire, l’exacte dissonance entre Vénus (27° Balance), maître de XII et en XII (les Ennemis secrets) et Saturne (28° Capricorne dans le secteur III des communications), on peut conclure qu’une menace grave pèse probablement sur les déplacements du futur président des États-Unis. Heureusement pour lui, on note que les 4 planètes en Capricorne forment d’heureux sextiles avec ses planètes en Scorpion, à l‘instar de la Nouvelle Lune du 13 janvier, à 23° Capricorne ; de même, le mi-point de sa conjonction Saturne –Uranus en Gémeaux, soutenu par Jupiter-Saturne en Verseau, devrait éviter le pire -ouf ! L’avenir, proche, nous en dira davantage…

 
Conditions générales de Vente | Contact | Aide
© 2003 E.T. Cie S.A.