L'eclipse solaire du 21 août 2017, ou le danger d’une escalade militaire, voire d’une intervention americaine ? trump et kim jong un en première ligne, sans oublier poutine… ...
 
 
 
 
 
 
 
L'ECLIPSE SOLAIRE DU 21 AOÛT 2017, OU LE DANGER D’UNE ESCALADE MILITAIRE, VOIRE D’UNE INTERVENTION AMERICAINE ? Trump et KIm Jong Un en première ligne, sans oublier Poutine…
 
Chaud devant ! Certains se souviendront du portrait de Donald Trump que je postai sur Facebook et mon site le 18 mars 2016, bien avant que le candidat républicain soit confirmé. J’intitulais mon analyse astro- psychologique : « Donald Trump, un cocktail explosif de Crésus, Don Quichotte, Ubu roi et Docteur Folamour. Le prochain président des États-Unis ? »… Hélas !, Le Docteur Folamour se manifeste un peu plus chaque jour, à l’encontre de Kim Jong Un, notamment depuis début août (le 4 août a eu lieu la forte dissonance entre Jupiter/Pluton, analysée précédemment, qui se place exactement sur son propre Jupiter, maître de sa maison IV, la nation ! ). Et depuis quelques jours, à l’encontre du président vénézuélien : les menaces pleuvent de la part de cet autocrate impérialiste qui menace du « feu de sa colère » et qui veut s’immiscer urbi et orbi dans la politique du reste du monde… Sur le site « Contrepoints », on peut lire ceci : « La nouvelle escalade verbale entre la Corée du Nord et les États-Unis d’Amérique fait craindre une déflagration militaire dans cette zone du Pacifique, l’une des poudrières du monde ». Hélas !, en l’occurrence, l’astrologie confirme ce danger. Pourquoi ? Essentiellement pour 3, voire 4 raisons.
1) L’ECLIPSE ET LES USA. Cette nouvelle Lune très particulière qui se double d’une éclipse totale du Soleil aura lieu le 21 août à 18h30 GMT (20h30 sous nos latitudes) ; elle se placera, comme déjà dit, en harmonie avec Uranus, prometteur d’actions innovantes, surprenantes et intempestives, et ce d’autant plus qu’elle s’accompagnera d’un sextil exact entre Mars et Jupiter, miroir de décisions prises au pied levé. Le cône d’ombre de l’éclipse traversant les États-Unis, ceux-ci seront particulièrement concernés, probablement par des événements exceptionnels survenant dans les 3 mois suivant ce phénomène cosmique exceptionnel, et incluant également le risque de possibles catastrophes naturelles hors normes. Pour corroborer cet élément, notons que Mars, l’astre de la guerre, ce placera alors exactement sur la cuspide de la Maison IX (l’étranger) des USA, en sextil exact avec le Mars en Gémeaux des États-Unis (dans le secteur VII des ennemis) !L'agression d'un ennemi étranger? .. Enfin, la Vénus de l’éclipse se placera sur le Mercure dans le secteur VIII (des crises et conflits) des USA- et sur la Vénus de Trump !–, en opposition à son Pluton (l’atome)! Tous ces éléments confirment bien l’importance et l’impact de cette éclipse sur les États-Unis d’Amérique.
2) L’ECLIPSE ET DONALD TRUMP (14 juin 1946, 10h54, Jamaica, USA): L’éclipse, située à la fin du Lion, ce placera donc exactement sur l’Ascendant du président des États-Unis, cet axe se trouvant à sa naissance en conjonction avec le belliqueux Mars et en dissonance avec son Milieu- du- Ciel (MC) en Taureau. Qu’est-ce à dire ? En premier lieu, cela signifie que Donald Trump va être particulièrement touché par ce phénomène cosmique, en première ligne, peut-on dire. Et cela d’autant plus que les trois planètes Saturne, Jupiter et Mars dans le ciel se placeront en harmonie avec son opposition Soleil/Lune natale (Trump est né sous une Pleine Lune exacte), l’incitant aux décisions immédiates et lui promettant des actions efficaces. Bémol : Ses initiatives nuiront à sa réputation, voire à sa progression et la réussite de ces objectifs (Mars carré à son MC) et cela sera particulièrement sensible dans la dernière semaine d’août, lorsque Mars ce placera sur son propre Mars, en dissonance avec son MC. L’agressivité de Trump sera alors à son apogée.
3)L’ECLIPSE ET KIM JONG UN (8 janvier 1982, ou 83 ou 84 ?) : Sur le net circulent en effet plusieurs années différentes de naissance, impossible donc de dresser un thème complet. Cependant, en l’occurrence, son Soleil à 17° du Capricorne suffit à révéler la crise dans laquelle se trouve cet autocrate, Capricorne comme d’autres autocrates, tels que Staline ou Mao. En effet, le maître de la Corée du Nord est sous l’emprise, depuis la fin 2016, du passage (unique dans l’existence) de Pluton, agressé en l’occurrence par Jupiter. Cette fameuse dissonance Jupiter/Pluton, qui donne à Kim Jong Un (ainsi qu'à D.T.) la folie des grandeurs, la soif d’un pouvoir sans limites, le tout dans une déstabilisation insupportable… Signalons l’analogie de Pluton avec l’atome, qui, définitivement, joue un rôle en l’occurrence!.. Cette dissonance qui a lieu à exactement 17° (sur son Soleil, donc) se plaçant en outre, comme vu ci-dessus, sur le Jupiter natal de Donald Trump, on peut en conclure le choc des Titans auquel nous somme confrontés- et ce, notamment depuis la 2e formation de Jupiter/Pluton, le 30 mars dernier, et plus encore depuis ce 4 août, sa dernière formation. C.Q.F.D. ! Comme cette dissonance sera sensible jusque vers le 20 septembre, inutile de dire que cette éclipse risque de mettre le feu aux poudres. Il faudra attendre le début 2018–et le sextile Jupiter/Pluton–pour que les choses se calment…
EPILOGUE OU L’ECLIPSE ET L’OUTSIDER POUTINE (7 octobre 1952, 9h30, Saint-Pétersbourg : Balance/Ascendant Scorpion, MC en Lion). Tout d’abord, notons l’importance de cette éclipse par rapport à Vladimir Poutine, arrivé au pouvoir lors de l’éclipse totale du Soleil du 11 août 1999 (après un saros, période d’environ 18 ans). Notons ensuite l’impact, là aussi, de la dissonance Jupiter/Pluton qui se place presque exactement sur sa dissonance Uranus/Saturne, cet Uranus étant situé dans le secteur de l’étranger ! Si l’on ajoute à cela le moment quasi unique dans son existence de l’impact positif des trois planètes Mars/Jupiter/Saturne (le trio planétaire le plus important selon les anciens, avant la découverte des planètes transaturniennes) sur sa conjonction MC/Pluton (à 21 et 22° du Lion), apportant au président russe sur un plateau d’argent la latitude de régler selon ses vœux la situation politique épineuse reflétée par ladite éclipse, on mesurera l’importance de cette dernière sur le devenir de Poutine… et du monde. Précisons enfin qu’avec l’arrivée de Jupiter sur son Ascendant fin octobre, Vladimir Poutine récoltera les fruits de son intervention positive. Peut-être alors rendra-t-on à César ce qui lui revient.
......
 
Conditions générales de Vente | Contact | Aide
© 2003 E.T. Cie S.A.